skip to Main Content

Ruth
Childs

Photo: Marie Magnin

fantasia

Première

30-31/10/2019, ADC – Genève, Suisse
01-03/11/2019, ADC – Genève, Suisse

Distribution

Chorégraphie, performance: Ruth Childs
Direction technique et création lumière: Joana Oliveira
Recherche, création sonore: Stéphane Vecchione
Regard extérieur chorégraphique: Maud Blandel
Regard extérieur dramaturgie: Lou Forster
Costumes: en cours de distribution
Production: Scarlett’s
Production déléguée: Tutu production – Lise Leclerc
Coproductions:  ADC-Genève, Arsenic, Lausanne, Atelier de Paris / CDCN

Avec le soutien de : Tanzhaus Zürich

Photos: Image tirée du film Fantasia

« Si ma première création The Goldfish and the Inner Tube, en collaboration avec Stéphane Vecchione, était une exploration explosive incluant, matières, son et corps, pour fantasia je recentre le champ de recherche au corps et à sa musicalité.
J’ai dernièrement remarqué que les mélodies qui me sont familières, me font entrer dans un processus de création de mouvement: je découvre des postures, des dynamiques, des attitudes et des élans auxquels je n’ai autrement pas accès. Mon corps chargé de souvenirs et mémoire musculaire, grâce à ces mélodies devient intelligent, joueur et fantaisiste.
Il y a quelque chose qui me fascine dans le fait de trouver l’inconnu à travers le connu. Dans mon travail de recherche pour fantasia, je me penche, notamment, sur des œuvres de l’artiste-performeuse Hannah Wilke qui met en scène son corps dans son film Gestures (1974) ou ses photos Starification Object Series (1974.) Elle traite la peau de son visage comme un objet à modeler ou couvre son corps de chewing-gum pour en faire un objet sculptural. Elle combine une absence de subjectivation complète et une utilisation précise et intense du corps.
Cette physicalité m’intéresse, particulièrement, dans la combinaison qu’elle propose entre des matières vulnérables et drôles: chewing-gum, pâte à modeler, peau. Fantasia, est une composition musicale avec une forme libre ou souvent improvisée, une composition musicale basée sur plusieurs mélodies familières, quelque chose qui contient plusieurs formes ou styles, un classique Disney de 1940, une démonstration équestre de cavaliers Arabes… C’est aussi le nom que je choisis pour cette danse. » Ruth Childs

Téléchargements

Dossier de création

The Goldfish and the Inner Tubes

Distribution

Création 2018

Conception, performance, musique: Ruth Childs et Stéphane Vecchione
Création lumière: Joana Oliveira
Recherche technique et interface Electrovanne: Victor Roy
Œil extérieur: Michèle Pralong
Production: Scarlett’s
Production déléguée et diffusion: Tutu production – Lise Leclerc
Coproductions: ADC-Genève, L’Atelier de Paris/CDCN – Paris, Arsenic-Lausanne.

Soutiens: Affaires culturelles du Canton de Vaud, Fondation Nestlé pour l’Art, Fondation Stanley Thomas Johnson, Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG), la Loterie Romande, la Ville de Lausanne, Canton de Genève

 Voir un extrait vidéo 

Photos: © Marie Magnin

Avec ce projet scénique, nous proposons un dispositif, une collection de situations, que nous construisons et déconstruisons devant le public en utilisant nos corps, des objets, des matières, des sons, l’espace en un temps donné. Nous sommes parfois travailleurs, performers, spectateurs et même objets.
Nous proposons une investigation modeste, excentrique et curieuse plutôt qu’un discours arrêté, offrant un mode d’observation détaillé de situations allant de la plus banale à la plus fascinante. Nous cherchons des points d’ouverture, des surprises, l’ambiguïté entre l’abstrait et l’absurde, le corps et l’objet, le spectateur et l’acteur, l’homme et la femme, le musicien et sa musique, le miroir et la fenêtre, la légèreté et le désespoir, la coexistence et l’autonomie, la générosité et la méfiance. Nous avons l’intention d’oublier un moment nos étiquettes de danseuse/performeuse (Ruth Childs) et musicien/performeur (Stéphane Vecchione.) Nous cherchons des statuts interchangeables, éphémères, et recyclables.

Téléchargements

Dossier de diffusion

Calico Mingling / Katema / Reclining Rondo / Particular Reel

Distribution

Création 2017

Particular Reel, Katema

Chorégraphie: Lucinda Childs
Danse: Ruth Childs
Assistant: Ty Boomershine
Création Lumière: Joana Oliveira
Costumes: Severine Besson

Calico Mingling, Reclining Rondo

Chorégraphie: Lucinda Childs
Danse: Ruth Childs, Stéphanie Bayle, Anne Delahaye, Anja Schmidt, Pauline Wassermann
Assistant: Ty Boomershine
Création Lumière: Joana Oliveira
Costumes: Séverine Besson
Production: Scarlett’s
Production déléguée et diffusion: Tutu Production – Lise Leclerc
Coproduction: La Bâtie Festival de Genève, Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Lausanne
Soutiens à la création: Ville de Genève, Pro Helvetia – fondation Suisse pour la culture, Fondation Suisse des Artistes Interprètes, Fond Mécénat SIG, Fondation Nestlé pour l’art, Stanley Thomas Johnson Foundation, Ernst Göhner Stiftung

 Voir un extrait vidéo 

Photos: © Mhedi Benkler

Quatre pièces de Lucinda Childs recréées par Ruth Childs.

En 2016, Lucinda Childs a transmis à Ruth Childs 3 soli qu’elle a chorégraphiés et dansés dans les années 60 à la Judson Church à New York. De ce premier programme Pastime, Carnation, Museum Piece est née l’envie de collaborer sur un projet de transmission plus large, intégrant les pièces des années 70 dans lesquelles on voit apparaître trois éléments fondateurs dans la façon de créer de Lucinda Childs : l’utilisation d’une partition, un parcours dans un espace et un rythme imposé sans musique.

Téléchargements

Dossier de diffusion

Pastime, Carnation, Museum Piece

Distribution

Création 2016

Pastime, Carnation et Museum piece

Chorégraphie: Lucinda Childs
Danse: Ruth Childs
Création lumière: Eric Wurtz

Calico Mingling (film)

Chorégraphie: Lucinda Childs
Réalisatrice: Babette Mangolte
Danseurs: Susan Brody, Lucinda Childs, Nancy Fuller et Judy Padow
Lieu: Robert Moses Plaza, Fordham University

Katema (film)

Chorégraphie et interprétation: Lucinda Childs
Photographie: Renato Berta
Lieu: Kunsthaus Zürich

Production: Scarlett’s
Coproduction: ADC – Association pour la danse contemporaine
Soutiens: La Ville de Genève, le Canton de Genève, Stanley Johnson, la Loterie Romande,  la Fondation Nestlé pour l’Art, la Fondation Vuitton et Pro Helvetia

 Voir un extrait vidéo

Photos: © Grégory Batardon

« Lucinda Childs est une icône de la danse post-moderne, et membre fondateur du Judson Dance Theater. Il se trouve qu’elle est également ma tante. Nous avons décidé de travailler sur un projet de transmission et de recréation de trois solos, qu’elle a chorégraphiés et dansés elle-même dans les années 60 à la Judson Dance Theater à New York: Pastime,Carnationet Museum Piece.
Nous avons repris ces trois solos au plus proche de leurs versions originales, tout en sachant qu’il n’existe pas de captations vidéo des versions de l’époque de la Judson. Lucinda m’a donné des indications exactes de chorégraphie. Elle a partagé avec moi ses anecdotes et ses archives de l’époque. Ensuite, elle m’a laissé ma part de liberté quant à l’interprétation.
A l’exception de Carnation ces solos sont peu connus, et n’ont jamais été présenté hors des Etats-Unis. Ce travail de reprise, de transmission et de recréation est essentiel puisqu’il permet à une nouvelle génération de spectateurs de découvrir ces pièces historiques. » Ruth Childs

Téléchargements

Dossier de diffusion

Biographie

Danseuse, performeuse anglo-américaine, Ruth Childs est née en 1984 à Londres. Elle grandit aux Etats-Unis où elle étudie la danse (classique et contemporaine) et la musique (violon). Elle s’installe à Genève en 2003 pour terminer sa formation de danseuse au Ballet Junior de Genève. Elle travaille avec plusieurs chorégraphes et metteurs en scène de renom international dont Foofwa d’Imobilité, La Ribot, Gilles Jobin, Massimo Furlan, Marco Berrettini et Yasmine Hugonnet.
Depuis 2015, elle réalise également un projet de re-création des premières pièces de sa tante, la chorégraphe américaine Lucinda Childs.
En 2014, elle fonde l’association Scarlett’s pour développer son travail personnel en conciliant danse, performance, film et musique et se dédie à un nouveau projet musique « SCARLETT’S FALL », en collaboration avec Stéphane Vecchione.
En 2016, le canton de Genève lui offre une bourse et une résidence de recherche de 6 mois à Berlin pour développer son travail personnel.
En 2018, elle crée sa première pièce scénique The Goldfish and the Inner Tube en collaboration avec Stéphane Vecchione.

Elle créera son premier solo, fantasia, à l’ADC de Genève en octobre 2019.

Presse

The Goldfish and the Inner Tube

Lire les articles

Calico Mingling / Katema / Reclining Rondo / Particular Reel

Lire l’article

Pastime, Carnation, Museum Piece

Lire l’article

Calendrier
2019

Calico Mingling/Katema
Reclining Rondo/ Particular Reel

25-27/01 – Festival Trajectoires, Le Lieu Unique, Nantes (FR)

07-08/09 – Akademie der Künste, Berlin (DE)

Pastime/Carnation/ Museum Piece

02/02 – Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain, Nice (FR)

23/02 – Museo Reina Sofia, Madrid (ES)

Katema

24/02 – Museo Reina Sofia, Madrid (ES)

fantasia

Première
30-31/10 – ADC, Genève (CH)

01-03/11 – ADC, Genève (CH)

20-24/11 – Arsenic, Lausanne (CH)

28-29/11 – Atelier de Paris / CDCN, Vincennes (FR)

Liens

Back To Top