skip to Main Content

Samuel
Pajand

Photo: Nom du photographe

As it goes

Premiere

February 14-16, 2024, Pavillon ADC in the frame of Festival Antigel – Genève

Cast & Credit

Concept: Samuel Pajand, Maya Masse and Theo Livesey
Music : Samuel Pajand
Performance : Samuel Pajand, Maya Masse or Theo Livesey
Administration/production : Tutu Production – Véronique Maréchal

Production: Association Trans
Coproduction: Pavillon ADC Genève

 

 Voir un extrait vidéo (mettre le lien à jour)

Photos: © Prénom Nom

As it goes, que je traduirais simplement par comme ça vient, décrit en trois mots l’axe principal qui a guidé la composition. Je me suis assis sur le tabouret en face du piano. J’ai posé mes mains sur le clavier, mes pouces et mes auriculaires se sont posés sur des dos, et j’ai commencé à jouer des doubles croches en alternance main gauche main droite. Je laissais venir… des accords de quintes très simples ce sont succédés… un semblant de mélodie est arrivé… je suis passé ( par hasard? ) par le dies irae, par sympathy for the devil, passé en ternaire, retrouvé une mélodie persane oubliée.. Prendre les choses comme elle viennent, c’est aussi l’axe principal de travail que je propose à mes partenaires pour créer ce duo: se retrouver en studio, conscients de nos envies et préoccupations mais sans projection et faire avec ce qui vient, as it goes…

Pleased to meet you

Premiere

September 20, 21, 2022, au Commun dans le cadre de Dance First Think Later – Genève

Cast & Credits

Conception, musique et interprétation: Samuel Pajand
Chorégraphie et interprétation : Cosima Grand
Administration, production : Tutu Production – Véronique Maréchal

Production : TRANS
Coproduction : Arta Sperto

Voir un extrait vidéo

Photos: © Emmanuelle Bayart

Pleased to meet you, c’est la rencontre entre une danseuse, un musicien et une sculpture. En 2017, Cosima Grand invite Samuel Pajand pour une semaine d’échanges autour de leurs pratiques respectives. Cinq ans plus tard, Samuel lui rend l’invitation en lui proposant un duo danse guitare en présence de la sculpture 57 points de rencontres, qui leur sert de source principale d’inspiration. Il en résulte une pièce d’environ 39 minutes, plutôt intime, pour une jauge ne dépassant pas 120 personnes, adaptable à des environnements très variés: intérieur ou extérieur, lumière naturelle ou artificielle, mais dans tout les cas, dans des lieux calmes, en particulier d’un point de vue sonore.

Champ

Premiere

September 9-11, 2020, Temple des Pâquis dans le cadre du La Bâtie Festival de Genève

Cast & Credits

Conception : Samuel Pajand et Victor Roy
Avec la participation de Vincent Thévenaz
Administration et production : Tutu Production – Véronique Maréchal

Production : Trans
Coproduction : La Bâtie Festival de Genève
Soutiens : Ville de Genève, Fondation Leenaards, Fonds Mécénat SIG

 

Voir un extrait vidéo

Photos: © Farah Mirzayeva

Un champ de cierges fait de tubes industriels entre en résonance avec les vibrations de l’orgue. Cette pièce explore les rapports de vibration et de mouvement entre la lumière et le son. Le lieu d’accueil naturel de Champ est l’église ou le temple, où les tubes occupent l’espace habituellement dévolu aux bancs où les croyants viennent s’asseoir pour prier. Le spectateur peut alors assister à un rite d’une autre nature où un système propre au monde d’aujourd’hui entre en résonance avec un environnement ayant parcouru les siècles. Toutefois Champ peut aussi trouver sa place dans d’autres espaces.

Phare

Premiere

July 2017, Festival de la Cité, Lausanne

Cast & Credits

Concept : Victor Roy et Samuel Pajand
Musique : Samuel Pajand
Lumière : Victor Roy
Construction : Victor Roy et Samuel Pajand
Administration et production : Tutu Production – Véronique Maréchal

Production : Trans

 

Watch the video

Photos: © Trans

Un champ de cierges fait de tubes industriels entre en résonance avec les vibrations de l’orgue. Cette pièce explore les rapports de vibration et de mouvement entre la lumière et le son. Le lieu d’accueil naturel de Champ est l’église ou le temple, où les tubes occupent l’espace habituellement dévolu aux bancs où les croyants viennent s’asseoir pour prier. Le spectateur peut alors assister à un rite d’une autre nature où un système propre au monde d’aujourd’hui entre en résonance avec un environnement ayant parcouru les siècles. Toutefois Champ peut aussi trouver sa place dans d’autres espaces.

Downloads

Dossier de diffusion (not available)

Biography

Samuel Pajand, CH/FR, 1977, est basé à Genève. Musicien multi-instrumentiste, il travaille comme créateur sonore en France avec Joris Lacoste, Judith Depaule, Vincent Macaigne, Claudia Triozzi ou Marta Izquierdo, puis comme musicien, compositeur et performeur, avec Marco Berrettini, la 2B company, Cindy Van Acker, Marie-Caroline Hominal ou Julia Perrazzini. Dès 2017, il crée avec le scénographe Victor Roy des projets pluridisciplinaires, monte un groupe de rock lovesong(s) en 2019 et crée en 2020 sa première œuvre d’art visuel, L’horloge de l’amour.
Suivront la créations de deux duo: Pleased to meet you en 2022 avec la chorégraphe et danseuse Cosima Grand et As it goes en 2024 avec les performeur.euse.s Maya Masse et Theo livesey.

Press

Cycle

Et si tout n’était que Cycle
La Pépinière, Fabien Imhof, Juin 2021
lire l’article

Calendar

February 14-16, 2024 PREMIERE
As it goes 
Pavillon ADC, Genève (CH)

Back To Top